Le groupement Lafayette poursuit sa quête des grandes métropoles et conforte sa présence dans la capitale avec une dixième ouverture. Sa stratégie d’expansion l’a également amené à accoster l’île de Bora-Bora, en Polynésie française.

En mai 2015, le groupement Lafayette s’installait au coeur de Paris, dans le quartier des Halles. Depuis, neuf ouvertures se sont succédées, la dernière en date étant celle de la place de Mexico, dans le seizième arrondissement. Ce maillage renforcé du réseau parisien vient confirmer l’intérêt de la population des grandes métropoles pour “le concept Lafayette, reposant sur le choix, le prix et les conseils”, relève Hervé Jouves, président de Lafayette Conseil, ajoutant que Lyon et sa région dénombrent aujourd’hui sept pharmacies sous la bannière à la croix occitane. Il affirme que le passage à l’enseigne a permis aux nouvelles venues “une progression de près de 10 % de leur chiffre d’affaires, pouvant aller jusqu’à 18 % pour certaines !

Cette stratégie d’expansion urbaine n’empêche pas le groupe Lafayette d’essaimer dans d’autres régions. Après s’être implanté en Martinique en 2018, le groupement comptabilise trois nouvelles ouvertures à Tahiti, grâce à un rapprochement avec le premier groupement de pharmacies polynésien, Raau Center. C’est dans ce sillage que s’est également effectué le passage à l’enseigne de la pharmacie de Bora-Bora, à une heure de vol de Papeete.